Cha­pel­le fun­ér­ai­re

Frè­re Nico­las fut inhu­mé en 1487 dans la nef de l’église médié­va­le de Sach­seln. Une dal­le de grès le repré­sen­tant cou­vrait la pre­miè­re sépul­tu­re. En 1518  les osse­ments furent repla­cés dans un tom­beau suré­le­vé au même end­roit. La tom­be de Frè­re Nico­las devint un monu­ment reli­gieux, un lieu de pèle­ri­na­ge. Ce tom­beau se trouve dans la cha­pel­le fun­ér­ai­re. Au-des­sous, la sculp­tu­re usée de la sépul­tu­re ori­gi­na­le est dif­fi­ci­le­ment recon­nais­s­able.

En 1679 les reli­ques de Nico­las de Flüe furent trans­fé­rés dans la nou­vel­le égli­se.

orte_sachseln_grabkapelle0006461

Inté­ri­eur

A l’avant gau­che se trouve l’ancien tom­beau avec la tum­ba de 1518, dont le rez-de-chaus­sée suré­le­vé don­ne l’impression qu’il a été cou­lé. L’autel est la Tum­ba, qui se trou­vait dans l’église parois­sia­le de 1679 à 1934. La croix gothi­que du chœur sur le mur est du XIVe siè­cle était vrai­sem­bla­ble­ment la croix de l’arche du chœur de l’ancienne égli­se. Le tableau “Bru­der Klaus” de Lou­is Nie­der­ber­ger date du 19ème siè­cle. Les tableaux votifs peints et argen­tés témoig­n­ent de la pié­té popu­lai­re et du pèle­ri­na­ge sur la tom­be de Saint Nico­las de Flüe.

0

Start typing and press Enter to search

X